bio

Phoenix Atala est un artiste plasticien multidisciplinaire. Il est né à Saintes en 1977,  réside et travaille à Paris. Il tente par deux fois le concours d’entrée de L’INSAS, une école de cinéma à Bruxelles, sans succès.  Il rencontre Grand Magasin à l’aube du 21e siècle. Suite à une résidence à La Villa Kujoyama (Kyoto,Japon) où ils composent quelques films, c’est à trois qu’ils co-écrivent et co-performent une dizaine de pièces très réussies sur le cours d’une décennie. À 30 ans, il réalise un long métrage  S01E02 qui décrit la grammaire cinématographique. En 2009 il conçoit un dispositif de contemplation du paysage, puis part en résidence aux États-Unis d’où il chronique ses expériences sous formes de poèmes ou de télé-conférences-performances. À son retour il se lance dans des performances solos How to write Standing Up et L’Impasse Conceptuelle où sont  détaillés et intérogés les processus d’écriture d’un spectacle. Il est artiste associé à Nanterre-Amandiers en 2016-2017. A cette occasion il écrit et réalise une websérie expérimentale La Formule où sont déconstruites les règles scénaristiques. Grace à une bourse du DiCréam, il code un un jeu vidéo The Contemporary Artist dont le héros est un artiste, et conçoit une conférence-performance Algorithme sur le système binaire.  Ses productions sont présentées au Centre Pompidou, à la Fondation Cartier pour l’art contemporain, à la Gaîté Lyrique, au Printemps de Septembre à Toulouse, Chez Bushwick et à FIAF à New York, à Human Ressources Los Angeles, au Mac-Val, au MK2, à la Ménagerie de Verre à Paris, aux Laboratoires d’Aubervilliers, à Nanterre-Amandiers, ainsi que sur France Culture et Canal +…

Laisser un commentaire